La France doit protéger les enfants isolés étrangers

Pour fuir la guerre, les persécutions ou encore la précarité, de plus en plus d’enfants prennent la route de l’exil et font l’expérience de parcours migratoires longs, dangereux et éprouvants. Après avoir échappé à l’exploitation des trafiquants, ces jeunes se retrouvent ici, en France, confrontés à la brutalité de la vie à la rue. Ils sont aujourd’hui entre 17 000 et 40 000 sans aucun adulte responsable pour les protéger.

Tous sont des enfants et adolescents en danger qui ont besoin d’être protégés et devraient l’être, en vertu de la Convention internationale des droits de l’enfant de 1989 et la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, toutes deux ratifiées par la France.

Pourtant, alors qu’ils devraient être pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE), ces mineurs sont suspectés de majorité ou de fraude. Ainsi, 70% des mineurs évalués voient leurs droits d’enfant bafoués et ne peuvent par ailleurs, pas accéder aux dispositifs réservés aux adultes.

Une santé détériorée

2/3

des mineurs sans domicile fixe sont des mineurs étrangers isolés.

46,5%

des mineurs non accompagnés présentent un retard de traitement selon les médecins qui les ont reçus dans les centres de santé de Médecins du Monde.

12%

sont concernés par des troubles d’ordre psychologique ou psychiatrique.

Témoignage d'Ibrahim, 14 ans

Arrivé en France après un passage en Libye où il a été torturé et enfermé.

Nos actions

Grâce à la générosité de nos donateurs, Médecins du Monde agit concrètement pour venir en aide aux enfants :

  • Nos équipes médicales les soignent dans les centres de santé ou en maraude.
  • Nous leur proposons des consultations et des activités psychosociales.
  • Nos équipes sociales les accompagnent dans les démarches pour que leurs droits soient respectés.
  • Nous menons aussi un combat politique et judiciaire pour que l’accueil des mineurs isolés étrangers évoluent, qu’ils soient mis sous protection et qu’ils bénéficient de la couverture médicale universelle à laquelle ils ont droit.

Faire un donDon

Agissez pour les mineurs isolés étrangers

Seuls vos dons nous permettent de leur venir en aide dans 20 villes en France. Aidez-nous dans cette actions sociale et médicale et notre combat pour qu'ils soient accueilli avec humanité.

­ 100 €

Participent à la prise en charge d'un mineur pendant 3 mois (25 € après réduction fiscale)

­ 150 €

Financent 3h d'interprétariat pour comprendre et être compris (37 € après réduction fiscale)

­ 200 €

Financent une maraude par semaine pendant 1 mois (50 € après réduction fiscale)

Si vous êtes imposable sur le revenu, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 75% du montant de votre don dans la limite de 546 €. Au-delà, la réduction est de 66%, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Association Loi 1901 – Numéro d’enregistrement et SIREN : FR 04 321 018 749 – 321 018 749